accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

concept

Modernité et classicisme

08 mars 2013 ARCHIMAGE a accompagné le cabinet d'avocat Allen & Overy dans l’aménagement, l’architecture intérieure, la maîtrise d’oeuvre et le transfert de ses nouveaux locaux parisiens.

allen et Overy


A deux pas de l'Etoile, l'aménagement attendu devait suivre la même ligne d'exception que sa situation géographique et c'est sur la base d'un concept créatif inédit qu'Archimage a été retenu par le cabinet d'avocat. Convaincus de l'intérêt d'une collaboration avec un designer, résolument extérieur, Allen & Overy et Archimage ont choisi le créateur de mode Alexandre Vauthier dont l'enthousiasme et la vision ont répondu aux attentes tout au long des longues séances de travail avec Camille Berthelot et Jean-François Leduc, directeurs de projet d'Archimage. Une ligne conceptuelle a été élaborée au cours de ces "workshop" ainsi qu'une harmonie de couleurs, lumière et matériaux qui étaient dessinés ensuite par les architectes.

L'immeuble se compose d' un hôtel particulier destiné à l’accueil des clients abritant un auditorium de cent places, des salles de réunions et notamment l’immense salle Eiffel très froide et particulière à aménager qui a été revue dans son ensemble et habillée dans un esprit très high-tech et d'un bâtiment de huit étages destiné à l’accueil, aux bureaux, à la bibliothèque ainsi qu’à un espace de restauration d’une capacité de 100 places et d’une salle de fitness.
Le coeur du projet est un mur de lumière de 5 m x 12 m composé de panneaux de "Lumisheet" (matériau composite constitué de feuilles de méthacrylate gravées d'une fine trame en surface et de leds soudés dans les tranches). Ce mur initialement aveugle diffuse sa lumière dans les salles de réunions de l'hôtel particulier qui lui font face. Un lustre de trois mètres de diamètre surplombe l'escalier liant les différents étages de l'hôtel particulier. Ce lustre est construit par l'assemblage de dizaines de fines feuilles d'Oled ou Led organique, technologie prometteuse permettant une diffusion uniforme de la lumière contenue entre deux plaques de verre extra blanc. 
On retrouve dans le jardin intérieur des lignes de leds encastrées dans la terre et dessinant une géométrie qui prend tout son sens vue depuis le 8ème étage. Le dessin de ces lignes prend sa source en effet au dernier étage du bâtiment sur rue, composé de sept salles de réunion clients, d'une salle à manger et d'un office. Le sol en parquet de couleur ébène est gravé de lignes de led moulées dans une résine blanche (fabriqué sur mesure pour le projet) et se poursuivant sur les terrasses et dans le jardin huit étages plus bas. Les cloisons des salles, dont la moitié est mobile permettant de transformer l'espace en une unique salle de cocktail, sont faites de cuir, de bronze et de verre fumé ou laqué. Le tout forme un ensemble résolument chic et contemporain.
Les étages de bureau, traités exclusivement par Archimage, reprennent certains matériaux des espaces clients comme le bronze, les panneaux de Lumisheet et le verre laqué. Pour répondre aux contraintes induites par la trame serrée du bâtiment et aux besoins importants en surface de travail et de rangement, un système de mobilier de bureau a été conçu et fabriqué spécifiquement pour le projet. Des blocs de différentes profondeurs, ouverts ou fermés par des portes battantes sont fixés aux cloisons en partie haute. Un long plan de travail également en porte à faux sur la cloison permet de poser ordinateurs, écrans, imprimantes ou dossiers. Les bureaux, fabriqués par Knoll, sont des éléments indépendants qui peuvent se glisser sous le plan de travail ou en être complètement séparés. 

Les cloisons des circulations en verre laqué blanc et légèrement transparentes, forment des redents où sont insérés les blocs portes en métal bronze éclairés en partie haute par des feuilles de lumisheet. 
Architecte : Archimage 
Photos : Jeremy Herman 

atrium

salle de réunion

salle de réunion

bureau fermé

salon privé

salon

salle de réunion

salon d'attente

salon d'attente

salle de conseil d'administration

atrium


+ aménagement - concept - France


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales