accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

Amerique(s)

Institut culturel cri Aanischaaukamikw

17 juillet 2014 L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw a pour mission de transmettre aux générations à venir la culture traditionnelle crie dont il s’inspire. Le concept du bâtiment s’appuie sur l’architecture de la maison longue traditionnelle du peuple cri, le sabtuan, et sur la situation contextuelle du village d’Oujé-Bougoumou (Québec). Dans ce village construit en 1992, les principaux bâtiments publics ont été regroupés à l’intérieur d’un immense cercle situé au centre du village. L’Aanischaaukamikw complète l’aménagement de cet espace où se trouve également l’édifice du conseil de bande.

L’Institut culturel cri


Doté d’une salle d’exposition conçue selon des normes muséales internationales, l’Aanischaaukamikw est à la fois musée et lieu de rassemblement. Le rez-de-chaussée accueille des activités communautaires, spectacles de danse et de musique, de même que des rencontres plus intimes avec des conteurs et des aînés.  À l’étage inférieur, on retrouve les bureaux des associations vouées à la préservation de la langue, des méthodes de chasse, des arts et de l’artisanat cris ainsi qu’à la promotion du tourisme.

Le bois est omniprésent, évoquant l’importance primordiale de la forêt pour le peuple cri. Une attention toute particulière a été portée à la transposition d’éléments symboliques, liés à l’habitat traditionnel cri, dans ce bâtiment contemporain. Le plan ouvert et la transparence du rez-de-chaussée font de l’Institut le cœur de la communauté. Le projet est en attente d'une certification LEED.

L’Aanischaaukamikw est doté d’une salle d’exposition de 279 m², d’un entrepôt de 1 385 m² , d’un laboratoire, ainsi que de locaux administratifs et techniques.

L’étage principal de l’édifice se divise en quatre secteurs clés : un espace de réception avec l' accueil des visiteurs, une aire ouverte pour les représentations artistiques (musique, films et vidéos); un espace d’exposition  permanentes, temporaires ou itinérantes, une réserve visitable et des vitrines; un centre de documentation et de recherche. Des aires de démonstration à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice sont destinés à l’enseignement des techniques de chasse traditionnelles.

Au niveau inférieur se trouvent de magnifiques espaces consacrés à l’entreposage, aux laboratoires de recherche, à l’administration et à la conservation. On y a également aménagé des bureaux à l’intention des communautés cries intéressées par la langue, la chasse traditionnelle, les arts et l’artisanat, ainsi que le tourisme.

Client : Institut culturel cri Aanischaaukamikw

Membres de l’équipe : Stephen Rotman, Bruno Morin, Roberto Campos,Pascale Tétrault

Entrepreneur général : Groupe Aecon ltée

En collaboration avec Douglas Cardinal Architect

Crédit photo : Mitch Lenet

Institut culturel cri

architecture crie

institut culturel cri

architecture crie

institut culturel cri

institut culturel cri

architecture crie

institut culturel cri

institut culturel cri

institut culturel cri


Les Cris. Les ancêtres des Cris sont parmi les premiers habitants du territoire québécois. Ils vivaient dans les régions de la Baie James et de la Baie d’Hudson il y a plus de 5000 ans. Ils venaient des plaines de l’Ouest canadien.

Ces premiers habitants étaient nomades et se déplaçaient souvent en petits groupes. Ils chassaient l’orignal, le caribou, l’oie sauvage et le petit gibier. Ils pratiquaient aussi la pêche.


+ architecture - Amerique(s)


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales