accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

concept

Gare de Cannes Ville

20 janvier 2015 L’ancienne gare de la ville des festivals qui était devenue au fil du temps un non-lieu dans la ville a laissé la place à un nouvel ensemble architectural qui clarifie ses fonctions et lui donne une visibilité renouvelée dans la cité.

Garde de Cannes


Le projet s’articule autour d’un principe de recomposition des espaces sur les emprises foncières actuelles de la gare pour mettre le piéton – voyageur et citadin – au cœur du dispositif. L’accessibilité, la lisibilité des parcours et des fonctions sont simplifiées et mises en synergie.

PARTI ARCHITECTURAL

La restructuration du bâtiment voyageurs a conduit à la conception d’un ensemble architectural unifié par une façade commune, séquencée de cadrages en résonnance avec des percées visuelles sur les rues en accédant à la gare.

De grandes fenêtres formées de cadres en béton percent  la façade et créent des mini- séquences urbaines d’ouest en est, comme autant d’images se succédant sur la pellicule d’un film... Ainsi, une fenêtre dans l’axe de la rue Maréchal Foch cadre une projection d’images des événements de la Ville de Cannes – Festival du film, MIPIM, MIDEM… La grande fenêtre existante du bâtiment voyageurs avec son cadre en béton, donne le modèle des autres fenêtres. Elle s’agrémente, à l’ouest, d’une façade «miroir» légèrement inclinée qui réfléchit la place urbaine et les commerces, à l’est d’une loggia ponctuée d’arbres en pots qui prolonge la terrasse urbaine.

La nouvelle liaison piétonne verticale, dans l’axe de la rue des Serbes, assure la visibilité de la gare depuis la Croisette, crée une articulation entre le PEM et la rue d’Antibes, valorise l’image de la gare, et crée un belvédère offrant la mer en perspective. et semble directement taillé dans la pierre grâce à ses glacis bruts latéraux. Un escalier mécanique donne accès à la mezzanine de la gare. Ce niveau intermédiaire, esplanade piétonne ponctuée d’arbres en pots, accueille la terrasse du buffet.

Le parvis sud, principalement destiné aux piétons est traité dans la continuité des espaces publics de la ville et du sol de la gare .

Les accès

La façade principale donne accès à la gare par plusieurs passages qui correspondent aux différents services en gare, évitant ainsi le risque d’engorgement.

Enfin, le réaménagement du bâtiment voyageurs porte-t-il principalement sur la restructuration des accès et sur l’agrandissement et la modernisation des espaces : création d’un nouvel espace de vente à l’ouest du hall, augmentation de la capacité d’accueil dans un hall élargi, une circulation publique en mezzanine, commerces et services supplémentaires.

 

Maîtrise d’ouvrage : SNCF - Gares & Connexions Partenaires : Région PACA, CG06 (Conseil Général), Ville de Cannes, SITP, RFF Maîtrise d’œuvre : SNCF - AREP / F. Bonnefille, J.M. Duthilleul, E. Tricaud

gare de Cannes

Gare de Cannes

gare de Cannes

gare de Cannes

gare de Cannes

gare de Cannes

gare de Cannes

gare de Cannes


+ architecture - concept - France - rénovation


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales