accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

design

Réhabilitation respectueuse

07 novembre 2014 Fabrique de bières, distillerie, restaurant et café- concert, pépinière d’entreprises et point de vente de producteurs locaux, voici la nouvelle destination du bâtiment industriel qui abritait les Teintureries de la Turdine, spécialisées dans l’ennoblissement des tissus. Les architectes de l’agence Pierre Vurpas et Associés ont su retrouver la force intacte de l’édifice, posé dans son écrin végétal, porteur d’image et dégageant une atmosphère conviviale et respectueuse de son voisinage. 

Façades Teintureries de la Turdine


A la suite de la relocalisation de la très en vogue enseigne Ninkasi de sa fabrique de bières et de l’implantaltion d’une distillerie, un restaurant et un café-concert, une opération de plus grande envergure avec l’installation d’activités tertiaires (pépinière d’entreprises) et commerciales (point de vente de producteurs locaux) s’est développée.

Le premier objectif a été de libérer les abords du bâtiment pour l’ouvrir sur la ville et le mettre en valeur. Le mur d’enceinte a été démoli, le pavillon du gardien est conservé, point d’orgue à l’intersection entre les rues et l’entrée. L’ancienne cour devient une prairie fleurie ponctuée de quelques arbres de haute tige. Elle crée un premier plan poétique pour les Teintureries. Une passerelle légère et métallique longe l’édifice et organise les circulations et l’accessibilité. Elle forme un socle qui souligne la pente du terrain et marque l’assise du bâtiment.
?A l’Est, la façade et quelques travées ont été supprimées pour remettre à jour la rivière qui circule sous une voûte à hauteur d’homme, sur toute la longueur de l’édifice. Le bâtiment a été refermé avec une nouvelle peau  Corten

Le bâtiment de 200 m de long et 6 500 m2 de surface de plancher répartis sur 3 niveaux se compose de deux ailes autour d’un corps central en légère saillie. La symétrie est conservée et le traitement unitaire de l’ensemble joue sur la répétitivité plus que sur les détails architecturaux. Les larges baies, identiques sur les deux façades, Nord et Sud, offrent une belle lumière naturelle et de multiples vues sur la ville et ses environs. 

Façades

façades


Les façades ont été nettoyées et remises en état. Des menuiseries en aluminium peint reprennent le dessin des anciens chassis en béton, beaucoup utilisés dans les années 50. La restauration de la toiture est réalisée en tuiles mécaniques du même modèle que l’existant, posées sur une sous-toiture en briques crantées, elles- mêmes supportées par une charpente métallique. L’entrée originelle de l’édifice est maintenue, comme une évidence, rappelant l’entrée des ouvrières et des ouvriers. Elle dessert de part et d’autre les étages des grands plateaux. L’escalier monumental et sa main courante retrouvent leur facture initiale. Les plateaux de marches usés sont remplacés. Deux ascenceurs gainés de métal déployé traités comme des monte-charge conservent l’esprit du lieu. Les sols sont carroyés comme à l’origine, l’éclairage général se fait par des raies de couleur. L’aile Est est occupée par des activités tertiaires représentatives, telles que la CCI ou l’antenne locale du Progrès et un ensemble d’entreprises privées. Là, la structure en béton brut a été laissée apparente, la correction acoustique et l’éclairage sont assurés par des panneaux en métal déployé suspendus. Un espace évènementiel s’ouvre à l’Est sur une grande terrasse qui surplombe la rivière au pied du pignon. 

façades

façades

intérieur Teintureries

teintureries

Ninkasi  fabrique de bières

restaurant interentreprise


Maitre d’ouvrage : Ville de Tarare
Maitre d’oeuvre : Pierre VURPAS et Associés Architectes

Photographe : © Studio Erick SAILLET


+ architecture - aménagement - design - France - rénovation


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales