accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

Europe

2226 Lustenau

19 novembre 2013 L’immeuble de bureaux réalisé par be baumschlager eberle, cabinet d’architecte autrichien, repose sur une approche constructive et énergétique rarement mise en œuvre. Elle s’appuie sur l’inertie termique d’un batiment massif et sur sa capacité de stockage de chaleur et de rayonnement. C’est un immeuble sans chauffage, ni climatisation et la temperature oscille entre 22 et 26 degré Celsius, le standard de bien être accepté dans le monde. Au 2226 Lustenau en Autriche, le développement durable se vit sans technologie et s’apprécie au quotidien.

immeuble de bureau


Les bâtiments d’aujourd’hui demandent de moins en moins d’énergies, mais la contrepartie de cette réduction est l’augmentation des coûts d’entretien et de maintenance. La perspective de bâtiments fonctionnant comme des centrales électriques rappellent fortement les promesses jamais tenues de la modernité. Le seul élément pertubateur à cet équilibre énergétique ideal est le facteur humain.  be baumschlager eberle, dans sa programmation n’a pas remplacé la nature par de la technologie mais a appliqué des solutions cohérentes et significatives pour l’utilisateur. Le bâtiment n’a aucun système de chauffage,  de ventilation ou de refroidissement. Seuls les flux d’énergie sont controlés par un logiciel. Mais le plus important dans cette construction , c’est le bâtiment lui même qui offre des conditions idéales pour ces flux d’énergie. En pierre, l’immeuble 2226 Lustenau est doté de pièces, de murs, de fenêtres et de portes de grandes hauteurs. Il consomme très peu d’énergie grise et des moyens architecturaux élémentaires  ont été mis en œuvre pour créer un sentiment de bien être qui découle principalement des proportions confortables et de la facilité d’utilisation. L’enveloppe du bâtiment est composée d'un structure de briques creuses de 36 cm. La couche interne de cette coquille assure une haute résistance à la compression tandis que la couche externe garantit une isolation efficace. Les fenêtres positionnées en profondeur des murs permettent de maîtriser l’apport de chaleur et les évents fixés à l’intérieur sont controlés par des capteurs pour assurer en permanence une température agréable dans les pieces. En hiver, par exemple, de la chaleur stokée assure un apport d'énergie élevé et les fenêtres ne s’ouvrent que si le volume de dioxyde de carbone augmente dans la pièce. Par temps chaud en été, les évents sont ouverts la nuit pour assurer un refroidissement naturel.

Architecte : be baumschlager eberle

Direction de projet : Jürgen Stoppel

Crédit photo : Eduard Hueber

 

L'agence est aussi présente en France, à Paris depuis sa reprise de l'activité de Christian Hauvette, décédé en 2011.

be paris / baumschlager eberle :  7, rue Debelleyme - 75003 Paris

2226 Lustenau

façade en pierre

escalier

escalier

portes fenetres

fenêtres

escalier

évent ouvert

évent fermé

salle de réunion

open space

bureau ouvert

caféteria

caféteria

2226 Lustenau de nuit


+ architecture - aménagement - Europe - énergie - développement durable


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales