accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

France

La Sorbonne-Clignancourt donne vie au quartier

22 octobre 2013 Le Centre de Clignancourt de l’Université Paris IV-Sorbonne, à Paris, a été inauguré le 17 septembre après trois années de travaux de renovation lourde. Cette reconstruction, conçue par le cabinet d’architecte nantais, Gaëlle Péneau architectes associés (GPAA), offre désormais un bâtiment universitaire de qualité aux étudiants en sciences humaines, langues et musicologie de la capitale, mais participe aussi à la creation d’un véritable pôle de vie pour le quartier. La bibliothèque, le gymnase sont les trois équipements que le centre de Clignancourt partage avec le public non-universitaire.

jardin université Sorbonne/Clignancourt


Le centre est organisé en quatre volumes distincts, correspondants à quatre activités distinctes, autour d’un jardin central : la bibliothèque, le pôle Sport et le grand auditorium sont tournés vers la ville et constituent la façade principale du Centre, tandis qu’à l’est le bâtiment Enseignement clôt le site par sa façade monumentale. L’implantation des bâtiments crée une enceinte protégée. L’îlot ainsi constitué concilie protection vis-à-vis des nuisances de la ville et ouverture sur le quartier.

Le polycarbonate alvéolaire, utilisé comme matériau unique pour marquer l’identité contemporaine du centre universitaire a été décliné en façade pour révéler plusieurs bâtments, plusieurs fonctions, plusieurs publics en un même espace.  L’enveloppe par un jeu de lanières verticales, dissimule ou affirme les ouvertures, utilise les transparences, la lumière et les couleurs.

Les couleurs sont mises au service de l’identité de chaque volume construit et de la lisibilité de sa fonction. Les choix chromatiques s’appuient sur la symbolique universitaire qui attribue la couleur jonquille aux arts, lettres et philosophie. Elle devient la couleur de l’enveloppe de la Bibliothèque, mais aussi le «fil de  couture» entre tous les pôles, par un jeu de lanières et de rubans essaimé sur tous les volumes. L’enveloppe de l’auditorium est mise en avant par la couleur doré, marquant le prestige de l’équipement “phare” du Centre qui signale aussi l’entrée du site. Entre ces couleurs fortes, le gris clair et l’opalescent de l’enseignement et du gymnase font contrepoint. A l’intérieur, le jaune reste le fil conducteur d’un nouveau code couleurs initié dans la bibliothèque et diffusé dans tous les espaces communs. La signalétique et le mobilier, créés sur mesure dans la bibliothèque, le hall et les espaces extérieurs, déroulent les couleurs dans tous les bâtiments.

Architecte : gaëlle péneau architectes associés

Photo : 11h45

façade Sorbonne Clignancourt

façade Sorbonne Clignancourt

façade Sorbonne Clignancourt

bibliothèque Sorbonne Clignancourt

centre universitaire

centre universitaire

bibliothèque Sorbonne Clignancourt

salle de cours

signalétique

table de travail

bureaux

auditorium

façade Sorbonne Clignancourt

centre universitaire

centre universitaire

plan Sorbonne Clignancourt


+ architecture - aménagement - France - rénovation


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales