accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

France

Le Grand Palais du futur

08 mars 2014 L’agence Lan a été nommée lauréate de la compétition, qui a duré plusieurs mois,pour l’aménagement du Grand Palais à Paris. Le projet, sous la conduite de Benoît Jallon et Umberto Napolitano a été retenu pour son respect du monument historique et pour la qualité et la modernité des aménagements qui permettront la mise en valeur du Grand Palais.

Entrée Grand Palais Square Jean Perrin


Les architectes ont élaboré leur projet à partir de de l’idée que “Ni musée, ni simple monument, cette architecture légitime, à travers sa propre identité une démarche centrée sur l’idée de fabriquer une « machine à culture », un dispositif spatial capable d’abriter des évènements et des publics d’une grande diversité, qui exalterait de manière exponentielle la vocation « universelle » et républicaine de ces lieux. »

Le projet de restauration et d’aménagement porte sur la mise en place d’un dispositif de circulation centré sur le bâtiment intermédiaire, la réfection des galeries autour de la Nef, l’installation d’un système de régulation thermique, la création d’une base logistique, la remise aux normes de l’ensemble de l’édifice et l’ouverture de grandes baies vitrées et de circulations pour restituer la cohérence et la transparence originelles du bâtiment.

Afin de renforcer l’unité entre le Grand Palais et le Palais d’Antin et de faire du bâtiment intermédiaire un point de connexion entre les deux entités a conduit les architectes à proposer de rendre les espaces et leurs articulations extrêmement lisibles pour l’usager, de façon à signifier de façon implicite le fonctionnement du bâtiment. Un déambulatoire sur l’axe originel est-ouest distribue les diverses étapes d’accueil et d’orientation vers les différentes propositions. Le réaménagement des Galeries Nationales avec l’intégration de concepts muséographiques neufs  permettra de développer une gamme exhaustive de « situations » diverses en volumes, lumières, et matières.

La mise aux normes de l’intégralité de l’ouvrage permettra entre autres d’en augmenter la capacité d’accueil. La nef pourra ainsi accueillir plus de 11 000 personnes, contre 5 200 auparavant, portant ainsi la capacité d’accueil du public à plus de 21 900 personnes, contre 16 500 actuellement.  Enfin, cinq valeurs président au volet développement durable du projet : Efficacité – Sobriété – Valorisation du patrimoine – Intervention minimale et passive – Au service des usagers. 

déambulatoire

Galerie droite Grand Palais

galerie courbe Grand Palais

grand palais

nef galerie entresol/ grand Palais

nef galerie entresol/ grand Palais

maquette déambulatoire


maquette médiation

maquette  Grand Palais


maquette déambulatoire


+ architecture - France - rénovation - développement durable


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales