accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



conférences

Écoles Bureaux et Bureaux Écoles

18 avril 2013 Au salon Bureaux Expo, mercredi 17 Avril 2013, lors des conférences initiées par le magazine Office et Culture, Anne Demians, architecte et Stéphane Villard, directeur de projet à l’ENSCI échangent sur le sujet « Écoles Bureaux et Bureaux Écoles ».

fresque de capture graphique


Comment évoluent ces deux modèles et va-t-on vers un modèle hybride, demande Sebastien Rocq animateur de la conférence. Anne Demians vient de terminer la conception du campus d’entreprise de Val de Fontenay qui abritera 5500 collaborateurs de la Société Générale d’ici à 2015. Le travail tertiaire s’est transformé, elle observe que « travail collaboratif ne fonctionne pas avec l’extrême verticalité. » Les trois bâtiments du campus qu’elle a dessiné permettront une meilleure « transversalité du savoir ». L’espace sur lequel s’installe ce campus d’entreprise est « modeste » si on le compare avec le territoire du campus universitaire de Saclay. Stéphane Villard a piloté un groupe de réflexion pour trouver des manières de faire travailler ensemble les personnes dans cette configuration vaste. Réunir chercheurs et étudiants en créant des ponts entre applications virtuelles et actions réelles s’est traduit par la constitution d’une bourse d’échanges via une « bibliothèque virtuelle ». Cela permet de tirer parti du potentiel de documents et d’instruments disponibles dans les différents lieux du campus. L’entraide et le partage invitent les gens à se déplacer et se rencontrer. A Saclay le territoire de par son immensité est un espace  d’expérimentation. Sebastien rocq observe que, dans les bureaux de nouvelle génération, se développent de plus en plus d’espaces « interstitiels incontrôlables»  « La spatialité doit être incitative » remarque Anne Demians. Les intervenants s’accordent sur le fait que les « lieux d’exceptions » favorisent les rencontres et les agrégations.
BM
Fresque de capture graphique en temps réel : Viviana Gozzi  

Programme du Jeudi 18 Avril 2013
11h00 à 12h30 : Le bureau peut-il devenir un atelier d’artiste ou d’artisan ? L’artiste comme l’artisan ont le vent en poupe dans la littérature manageriale comme dans le vocabulaire des entreprises. Pour promouvoir en interne cet esprit de création, les aménagements évoquent de plus en plus souvent l’atelier. Qu’est-ce qu’un artiste ou un artisan cherche à créer dans son studio ou son atelier ? Peut-on reproduire en entreprise cet esprit ? A quelles conditions ?
Intervenants : Alexandre des Isnards, Co-auteur de "Facebook m'a tuer" et de "L'open space m'a tuer". Consultant en ressources humaines. Professeur de management en Master GRH à Sciences Po Paris. Ses réflexions / actions portent particulièrement sur ce qui touche aux évolutions du travail et son environnement. Mel et Kio, Le duo Mel et Kio est né d'une rencontre entre Mel, plasticien virtuose du design mural, et Kio, "raconteuse d'histoires". Précurseurs, ils sont devenus la référence du Wall Design en France. Créateurs d'œuvres murales monumentales, Mel et Kio déclinent aussi leur univers poétique et graphique sur des stickers qui se vendent par dizaine de milliers.
15h00 à 16h00 : Travailler et créer dans l’espace public et le cœur des villes. Après un mouvement de concentration des bureaux dans les quartiers d’affaires, va-t-on assister à un retour de balancier vers une intégration des espaces de travail dans les quartiers de vie en centre ville ? Comment vit-on aujourd’hui le travail nomade en centre urbain ?  
Intervenants (sous réserve) : Jean-Baptiste Roger, Directeur de La Fonderie, l’agence numérique de la Région Île-de-France. Diplômé d’histoire et de Science politique, il a été à l’origine de La Cantine, a participé à la mise en place de l’environnement numérique de travail des lycées franciliens, du « cloud » public « Marguerite », de la distribution de plus d’un million de « clés USB-bureau mobile en Open source » auprès des lycées et des apprentis de la Région. Il est administrateur de l’association Silicon Sentier et de la Fing. Maud Le Floc’h, urbaniste et scénariste, créatrice du Pôle des Arts Urbains.  Antoine Van den Broek, co-fondateur de la Mutinerie, espace de Coworking à Paris.


+ évènements - conférences


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales