accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

designer

Toan Nguyen

11 novembre 2015 Toan Nguyen est un designer industriel français installé à Milan. Après Paris et Barcelone, il fait ses gammes chez Antonio Citterio, où il prend la direction du design et cosigne pendant dix ans plus d’une quarantaine de produits entre autres pour Axor-Hansgrohe, B&B Italia, Flos, Iittala, Kartell,Technogym ou Vitra avant de fonder son propre studio en 2008.

Toan Nguyen


Trempé à la culture du design italien depuis plus de vingt ans, Toan Nguyen instaure un dialogue avec les marques, leur process et leurs équipes exactement à l’opposé du star design  « Plus qu’une carte blanche, le projet idéal est un problème à résoudre. Je transmets mon envie irrépressible de toucher, sentir, essayer les objets. Quand le but d’un objet devient la disparition de sa réalité physique, comme un téléviseur à écran plat, le design est peu stimulant. L’utilisateur final mérite toujours une émotion, même infime. Je ne pense qu’à lui, au détail qui attirera son œil ou sa main pour s’approprier un objet dans la durée. La validation idéale se résume à la durée. Les objets trop bavards ou totalement muets sont irrémédiablement destinés à l’oubli.» résume ce designer.

Depuis la création de son propre studio en 2008, il dessine des collections précises à l’élégance qui fait mouche : la collection de tables d’appoint et poufs Bellows pour Walter Knoll dont la ganse de cuir plissé obtient le Red Dot Award en 2010. La même année, c’est la gamme outdoor MU pour Dedon qui redéfinit entièrement le standard du canapé d’extérieur : structure allégée à l’extrême, mousses à densités variables et tissus nouvelle technologie offrent désormais un confort et une esthétique auparavant réservés aux modèles intérieur. Bestseller multi-copié depuis.
Idem pour l’ambitieux système Lagunitas pour Coalesse, une relecture de la classique typologie américaine du dining booth qui fusionne assise et paroi de division d’espace pour créer de l’intimité dans les lieux ouverts. Avec ces sofas et ces postes de travail hybrides, Toan Nguyen pousse l’utilisation de la maille tri dimensionnelle à son maximum pour créer des parois à transparence variable et obtient le Neocon Gold Award en 2013. Enfin, côté people, Eva Mendes flashe sur sa table Wow pour Lema, dont le piètement organique spectaculaire est pourtant le résultat du même souci de rationalisation extrême des process de fabrication.
Un dessin économe et spectaculaire, paradoxe qui synthétise les formes, les fonctions et pousse les détails à leur maximum : un froncé de cuir chez Walter Knoll (Red Dot Award 2010), une boucle de ceinture pour Fendi Casa avec lequel il construit depuis sans discontinuer la prolixe Contemporary Collection dont le canapé Cocoon (Elle Decoration Russia Best Furniture of the Year Award 2014). Toan Nguyen signe ainsi le fauteuil icone Penta pour Viccarbe, l’urinoir atypique Antero (Red Dot Award 2012) et la gamme INO (ISH Design Plus Award 2015) en SaphirKeramik, un matériau innovant développé par Laufen qui autorise un travail radicalement nouveau de la céramique : les archétypes de la salle de bains sont débarrassés de leur épaisseur massive pour se muer en surfaces fonctionnelles à la légèreté visuelle et à la résistance révolutionnaires.

Toan Nguyen

Toan Nguyen

Toan Nguyen

Toan Nguyen

Toan Nguyen


Toan Nguyen est un « dessineur » compulsif comme il le disait lui-même dans sa tendre enfance, un designer resté fidèle à ses passions premières pour les affiner avec la pratique. « J’aime l’aspect direct et parfois rudimentaire des objets dont la lecture est immédiate, sans nécessité d’explications ou de prétextes conceptuels. Mes recherches portent sur la réduction pour arriver à l’objet délesté du superflu, non pas comme dogme ou ligne esthétique, mais comme un principe d’économie, voire d’écologie sur tous les plans : dans le processus productif, dans la matière et les matériaux, dans la fonctionnalité ciblée, mais aussi dans les signes et le propos. » Une ligne créative synthétisée dans une phrase, captée au hasard des rencontres, qui lui fait quotidiennement écho « Ce qui ne me sert pas me pèse.» 

En savoir plus : www.toannguyenstudio.com


+ produits - évènements - designer


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales