accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

concept

Groupe Le Monde

18 décembre 2020 A l’entrée du nouveau quartier de Paris Rive Gauche et centré autour du réseau ferré de la gare d’Austerlitz, le nouveau siège du Groupe Le Monde,  conçu par Snøhetta,  s’impose comme une figure de proue d’un quartier aujourd’hui profondément transformé et désenclavé avec des logements, des grands équipements publics et des activités de bureau.

Groupe Le Monde


La façade du bâtiment se compose de plus de 20 000 éléments de verre pixélisés, disposés selon un schéma préétabli, avec 772 configurations différentes possibles. Ces surfaces vitrées jouent sur des effets de transparence qui varient au fil de la journée et des saisons. Chaque élément de verre représente un pixel distinct, classé sur une échelle d’opacité allant de « transparent » à « totalement opaque », implanté de façon à privilégier la qualité d’usage, en permettant de cadrer les vues sur Paris et d’assurer une diffusion maximale de la lumière du jour. L’assemblage de ces éléments crée un motif complexe qui fait référence aux lettres imprimées des journaux et des magazines. Il constitue un motif semblable à l’apparence du texte d’un journal, se développant sur les 10 000 m2 de façade. Avec 80 mètres de longueur de façade sur l’avenue Pierre-Mendès-France, le bâtiment répond aux conditions et aux défis du site, acquis par le Groupe Le Monde en 2014 : il est situé juste au-dessus des voies ferrées et des quais de la gare d’Austerlitz et ne dispose pas de ce fait de sous-sol technique. Le premier défi a donc été de construire un bâtiment dont l’ensemble du système technique serait intelligemment intégré en superstructure. Le second était que le site ne pouvait supporter qu’un poids maximum, et seulement aux deux extrémités du site, sur des fondations déjà réalisées, la dalle centrale n’étant pas constructible. Il était initialement prévu de créer deux bâtiments distincts sur les deux parties constructibles. 
La proposition de Snøhetta repose sur l’idée de fusionner les deux unités en les reliant par une structure de pont. En cela, le bâtiment constitue une prouesse technique, avec une structure porteuse très complexe, en acier, dont le poids total dépasse celui de la tour Eiffel. La construction d’un bâtiment unitaire, composant avec ces contraintes, est apparue nécessaire pour répondre à la volonté de créer un nouveau siège réunissant les différents titres du Groupe Le Monde.

Architecte : Snøhetta

Crédits photo : ©Jared Chulski et ©Jean Marc Besacier

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde

Groupe Le Monde


+ architecture - concept - design - France - Europe - architecte


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales