accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

concept

Renaissance de la Contemporaine

30 juin 2021 Rattachée à l’Université Paris Nanterre, La contemporaine est une institution de référence pour la recherche en sciences humaines et sociales. Aujourd’hui elle s’installe dans un nouveau bâtiment à Nanterre, signé Atelier Bruno Gaudin Architectes.

La contemporaine


A la fois bibliothèque, centre d’archives et musée, La Contemporaine est la seule en France à collecter, conserver et communiquer des collections sur toute l’histoire des 20ème et 21ème siècles. Aujourd’hui, La Contemporaine propose à la consultation plus de 4,5 millions de documents, livres, presse, tracts, archives privées, films, documents sonores, peintures, estampes, photographies, affiches, dessins de presse et objets. Fidèle aux missions d’origine, le nouveau bâtiment est largement ouvert sur l’Université et sur la ville. Il facilite la rencontre des publics, étudiants, chercheurs, scolaires, passionnés d’histoire, et d’une collection patrimoniale remarquable. Cette ambition se décline dans une salle de lecture de 120 places, accessible à toute personne intéressée, dans les espaces pédagogiques, les salles d’exposition, à travers la programmation culturelle qui met régulièrement en avant les thématiques fortes de l’institution. Elle se traduit enfin dans l’Atelier de l’histoire, le nouveau musée de La contemporaine. 

Situé sur la rive sud- ouest de l’université de Nanterre, face à la sortie du RER, le terrain est de choix. Une belle place sur l’espace public est ainsi réservée à la Contemporaine. Construit sur une parcelle atypique, triangulaire, et de dimension modeste comparée à celle du campus universitaire et au paysage de blocs et barres environnants, le projet nait dans ce contexte particulier. 

La construction du plan révèle les deux géométries urbaines du site et du découpage parcellaire. Chacune d’elle génère des pièces et volumes distincts. Sur la façade est, le long de l’université, l’essentiel du programme se déploie jusqu’à se conclure au Sud par la grande fenêtre des espaces d’expositions. Côté sud, sur le mail, le corps de bâtiment en mode mineur, accueille le grand porche d’entrée et sert d’assise pour le prisme qui domine l’ensemble des volumes. La coupe exprime la densité et la superposition des programmes sur cette parcelle : salle de lecture au rez-de-chaussée, expositions et salles de formation au deuxième étage, bureaux sur les deux étages supérieurs. De cet ensemble émerge une sorte de lanterne ou colonnade, « une tour des vents ». Elle donne sa place à l’édifice public dans un horizon aux grandes échelles. Profitant du sud, le jeu changeant des ombres profondes dessine ce parallélépipède. 

Architecte : Atelier Bruno Gaudin

Crédit photo  © Takuji Shimmura

La Contemporaine

La Contemporaine

La Contemporaine

La Contemporaine

La Contemporaine

salle de lecture

bibliothèque

La Contemporaine


+ architecture - concept - bibliothèque


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales