accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

France

L’aéroport Saint Exupéry jouera dans la cour des grands

13 septembre 2013 Avec la construction du Futur Terminal 1 l’aéroport Lyon-Saint Exupery, pourra répondre à la croissance du trafic et offrir la capacité et la qualité de service dont il a besoin pour les décennies à venir. C’est un véritable changement de dimension. Les 70 000 m2 à construire de ce nouveau terminal représentent l’équivalent en surface des terminaux actuels. Et à l’horizon 2020 il pourra accueillir 15 millions de passagers.

Futur Terminal aéroport de St Exupéry


Conçu pour satisfaire aux nouvelles attentes et nouveaux comportements des passagers, en laissant une large place aux espaces de commerces et aux services pour faire de l’aéroport un véritable lieu de vie, il accueillera dans les infrastructures dédiées l’ensemble des compagnies low-cost ainsi que des compagnies conventionnelles.

Ce nouveau Terminal vient prolonger le Terminal 1 existant, remplacer la partie métallico-textile actuelle du Terminal 3, et se raccorder au satellite d’embarquement via la galerie souterraine. Le projet comprendra la construction du terminal tout équipé, mais aussi l’aménagement des espaces extérieurs « côté ville », avec une esplanade piétonne et les infrastructures nécessaires à l’ensemble des accès terrestres (dépose-minute, arrêts navettes, station de taxi, gare routière...), et l’aménagement « côté piste » avec les postes de stationnement avion et tous les équipements associés.

L’enjeu architectural était complexe : créer une nouvelle identité du site et rendre cohérente l’hétérogénéité actuelle des bâtiments, sans pour autant entrer dans une confrontation avec l’architecture remarquable de la gare TGV.

La réponse architecturale sélectionnée est apportée par RSHP (Rogers Stirk Harbour & Partners). Le parti architectural se distingue par un bâtiment principal de 16 mètres de hauteur de forme circulaire, à forte identité, simple, compact et élégant. Une géométrie en courbe inversée permet de greffer naturellement l’extension dans le prolongement sur les terminaux existants, tout en proposant une entrée généreuse et clairement identifiable qui signe le bâtiment. Le projet propose une réinterprétation de « l’existant » qui trouve son écho dans l’utilisation de façades inclinées et le choix d’une structure apparente expressive, rappelant la relation entre la structure métallique anthracite et le béton que l’on retrouve sur place aujourd’hui. Un jardin suspendu, visible par les passagers à l’embarquement ou au débarquement à l’étage

supérieur, est aménagé en terrasse. Le noyau central préserve des perspectives horizontales et verticales riches et variées avec des effets d’espaces traversants et des éclairages naturels par le centre du bâtiment.

Le budget total du futur Terminal 1 est de 180 millions €, découpé en 2 phases (phase A d’ici 2016 = 133 millions €, phase B de 2016 à 2018 = 47 millions €).

Les travaux devraient démarrer à l’été 2014 

Architecte : RSHP (Rogers Stirk Harbour)

espace commerces


+ architecture - France


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales