achetez une revue intégrale OfficeEtCulture

Voir des extraits

Sommaire

Formatted Text Architecture

8 Françoise Raynaud, L’animisme post-industriel
20 Réversibilité, L’art de ménager les possibles

IMMOBILIER

32 Sous le choc, L’immobilier tertiaire

Management

38 La bonne foi
46 Faire face à la résistance
50 De l’utilité du bibelot
56 Vers un management par le care

CONCEPTS

66 Les ascenseurs au sommet
66 Travail à distance et échanges informels
86 Modéliser, simuler, prévoir

SALONS

94 CES Vegas, Quand la crise inspire la tech

Portfolio

114 Question de point de vue

Histoire

130 Santé au bureau, Le rôle du bâtiment
136 Giono, Le voyageur immobile
142 Et le hussard est arrivé…

Rubriques

3 Éditorial
14 Vie de bureau
30 Fable de bureau
34 Panorama
36 Décodage
64 Humeur
74 Autour d’un chiffre
84 Le choix de Laëtitia
102 Bâtiments
120 Dictionnaire folâtre
122 Expos
146 Lectures
150 Agenda
152 Mot à Maux
154 Contacts
162 La Billardière

Informations complémentaires

Ce numéro explore l'architecture animiste post-industrielle de Françoise Raynaud et l'art de la réversibilité pour ménager les possibles. Dans le domaine de l'immobilier, il aborde les impacts du choc sur l'immobilier tertiaire. Les articles de management traitent de la bonne foi, de la résistance et de l'utilité du bibelot, ainsi que du concept du management par le care. Les concepts évoquent les ascenseurs au sommet, le travail à distance et les échanges informels, ainsi que la modélisation et la prévision. Le salon CES Vegas en temps de crise technologique est discuté, ainsi qu'une variété d'articles sur le portfolio, l'histoire et la santé au bureau, avec un focus sur Giono et le hussard.

Office et Culture numéro 59 – mars 2021

Françoise Raynaud, explore la notion de réversibilité dans le domaine de l’architecture.. L’immobilier tertiaire après le choc, la bonne foi en gestion, et la résistance sont discutés. Le management par le care, les ascenseurs au sommet, le travail à distance et les échanges informels sont abordés. Le CES de Vegas suite à la crise, le point de vue dans le portfolio, et le rôle du bâtiment pour la santé au bureau sont traités, ainsi que la figure de Giono et le hussard.

 

 

5,50  TTC

4,58  HT

Voir des extraits

Sommaire

Formatted Text Architecture

8 Françoise Raynaud, L’animisme post-industriel
20 Réversibilité, L’art de ménager les possibles

IMMOBILIER

32 Sous le choc, L’immobilier tertiaire

Management

38 La bonne foi
46 Faire face à la résistance
50 De l’utilité du bibelot
56 Vers un management par le care

CONCEPTS

66 Les ascenseurs au sommet
66 Travail à distance et échanges informels
86 Modéliser, simuler, prévoir

SALONS

94 CES Vegas, Quand la crise inspire la tech

Portfolio

114 Question de point de vue

Histoire

130 Santé au bureau, Le rôle du bâtiment
136 Giono, Le voyageur immobile
142 Et le hussard est arrivé…

Rubriques

3 Éditorial
14 Vie de bureau
30 Fable de bureau
34 Panorama
36 Décodage
64 Humeur
74 Autour d’un chiffre
84 Le choix de Laëtitia
102 Bâtiments
120 Dictionnaire folâtre
122 Expos
146 Lectures
150 Agenda
152 Mot à Maux
154 Contacts
162 La Billardière

Informations complémentaires

Ce numéro explore l'architecture animiste post-industrielle de Françoise Raynaud et l'art de la réversibilité pour ménager les possibles. Dans le domaine de l'immobilier, il aborde les impacts du choc sur l'immobilier tertiaire. Les articles de management traitent de la bonne foi, de la résistance et de l'utilité du bibelot, ainsi que du concept du management par le care. Les concepts évoquent les ascenseurs au sommet, le travail à distance et les échanges informels, ainsi que la modélisation et la prévision. Le salon CES Vegas en temps de crise technologique est discuté, ainsi qu'une variété d'articles sur le portfolio, l'histoire et la santé au bureau, avec un focus sur Giono et le hussard.

Office et Culture numéro 59 – mars 2021

Françoise Raynaud, explore la notion de réversibilité dans le domaine de l’architecture.. L’immobilier tertiaire après le choc, la bonne foi en gestion, et la résistance sont discutés. Le management par le care, les ascenseurs au sommet, le travail à distance et les échanges informels sont abordés. Le CES de Vegas suite à la crise, le point de vue dans le portfolio, et le rôle du bâtiment pour la santé au bureau sont traités, ainsi que la figure de Giono et le hussard.

 

 

5,50  TTC

4,58 HT

Ce numéro explore l'architecture animiste post-industrielle de Françoise Raynaud et l'art de la réversibilité pour ménager les possibles. Dans le domaine de l'immobilier, il aborde les impacts du choc sur l'immobilier tertiaire. Les articles de management traitent de la bonne foi, de la résistance et de l'utilité du bibelot, ainsi que du concept du management par le care. Les concepts évoquent les ascenseurs au sommet, le travail à distance et les échanges informels, ainsi que la modélisation et la prévision. Le salon CES Vegas en temps de crise technologique est discuté, ainsi qu'une variété d'articles sur le portfolio, l'histoire et la santé au bureau, avec un focus sur Giono et le hussard.

Revues intégrales Populaires

Office et Culture numéro 61 – septembre 2021

Naviguez à travers les incertitudes managériales avec notre éditorial qui éclaire les stratégies adaptatives face à un avenir imprévisible. Découvrez des approches flexibles et des scénarios innovants pour une vision professionnelle évolutive dans notre dernier numéro.

Office et Culture numéro 3 – mars 2007

Au sommaire de ce numéro : la collaboration chez Daimler Chrysler pour renforcer l'esprit d'équipe, le processus créatif d'un designer renommé, l'amélioration des bâtiments grâce à la synergie entre deux équipes d'architectes, l'approche ingénue de Yasmine Mahmou dieh dans la création, le droit au repos inscrit dans la constitution, la précision de l'éclairage au travail, le "non-événement" du premier février concernant la cigarette, les enquêtes de satisfaction dans le milieu professionnel, l'essor d'une approche éco-économique à Orly-Rungis, le retour des concours, la complexité de leur succès, l'histoire de la climatisation, et enfin, les critères pour des espaces de réunion efficaces.

Office et Culture numéro 60 – juin 2021

Chartier Dalix en harmonie avec la nature. Le décret tertiaire et sa dynamique mobilisatrice, ainsi que l'apprentissage en marchant avec Colliers Derville dans l'immobilier. Le management interentreprises, la mobilité temporaire, et le bureau comme lieu collaboratif sont abordés. L'enquête internationale Actineo 2021 et les indicateurs K.P.I. sont discutés. Steelcase Loko répond aux besoins actuels, et les salons sont digitalisés. La dette, la photographie de Caillebotte et l'amour des courbes de Niemeyer sont explorés.