achetez un articles pdf OfficeEtCulture

Voir des extraits

Informations complémentaires

L'article examine les effets du chômage sur une communauté industrielle à Marienthal, Autriche, en 1929, à travers une enquête de Marie Jahoda et son équipe. Le travail, interrompu brutalement avec la fermeture de l'usine locale, met en lumière son rôle dans la vie des gens. L'équipe, intégrée à la communauté, recueille des données variées, comme les habitudes de lecture et l'implication associative, pour comprendre l'impact de l'absence de travail. Leurs observations révèlent une baisse significative du niveau de vie, illustrant les choix difficiles auxquels sont confrontées les familles. Ce contexte historique offre une perspective sur le rôle et la valeur du travail dans la société contemporaine.

L’impact du travail – les enseignements de Marie Jahoda (revue 70)

À l’origine de cet article est l’idée couramment répandue que le travail occupe une place de moins en moins centrale dans nos vies. Travaillant de plus en plus à distance, il semble que nous remettions largement en cause la valeur travail. Pour alimenter ce questionnement actuel, il m’a semblé intéressant de ressortir un trésor du placard : une enquête de psychologie sociale rare, ainsi que la théorie du bien-être mental élaborée ensuite par son autrice à partir de ses observations de terrain. Bienvenue en 1929 à Marienthal, près de Vienne, où le monde va s’écrouler.

3,50  TTC

2,92  HT

Voir des extraits

Informations complémentaires

L'article examine les effets du chômage sur une communauté industrielle à Marienthal, Autriche, en 1929, à travers une enquête de Marie Jahoda et son équipe. Le travail, interrompu brutalement avec la fermeture de l'usine locale, met en lumière son rôle dans la vie des gens. L'équipe, intégrée à la communauté, recueille des données variées, comme les habitudes de lecture et l'implication associative, pour comprendre l'impact de l'absence de travail. Leurs observations révèlent une baisse significative du niveau de vie, illustrant les choix difficiles auxquels sont confrontées les familles. Ce contexte historique offre une perspective sur le rôle et la valeur du travail dans la société contemporaine.

L’impact du travail – les enseignements de Marie Jahoda (revue 70)

À l’origine de cet article est l’idée couramment répandue que le travail occupe une place de moins en moins centrale dans nos vies. Travaillant de plus en plus à distance, il semble que nous remettions largement en cause la valeur travail. Pour alimenter ce questionnement actuel, il m’a semblé intéressant de ressortir un trésor du placard : une enquête de psychologie sociale rare, ainsi que la théorie du bien-être mental élaborée ensuite par son autrice à partir de ses observations de terrain. Bienvenue en 1929 à Marienthal, près de Vienne, où le monde va s’écrouler.

3,50  TTC

2,92 HT

L'article examine les effets du chômage sur une communauté industrielle à Marienthal, Autriche, en 1929, à travers une enquête de Marie Jahoda et son équipe. Le travail, interrompu brutalement avec la fermeture de l'usine locale, met en lumière son rôle dans la vie des gens. L'équipe, intégrée à la communauté, recueille des données variées, comme les habitudes de lecture et l'implication associative, pour comprendre l'impact de l'absence de travail. Leurs observations révèlent une baisse significative du niveau de vie, illustrant les choix difficiles auxquels sont confrontées les familles. Ce contexte historique offre une perspective sur le rôle et la valeur du travail dans la société contemporaine.

articles pdf Populaires

La confiance au bureau – (revue 70)

Open space, desk sharing, flex office, New Ways of Working... toutes ces transformations de nos environnements de travail figurent parmi les oripeaux du nouvel âge d’or des bureaux. Ils suscitent de l’incompréhension, des fantasmes, des peurs, voire du rejet. Ils génèrent de la défiance vis-à-vis de directions générales, qui revendiquent pourtant plus de bien-être au travail, une amélioration de l’expérience collaborateur, ou plus d’écoresponsabilité.

L’expérience de l’espace : la proxémie (revue 69)

En 1971, un anthropologue britannique, Edward T. Hall, publie un essai visionnaire consacré à une nouvelle discipline, la proxémie. Il s’avère être d’une grande utilité pour décrypter notre époque.Cet ouvrage, vieux de 50 ans, nous rappelle combien les êtres humains que nous sommes ont des besoins proxémiques.

Mobilier et aménagement – Diversité et inclusivité (revue 70)

Inclusivité et diversité. Deux concepts que l’on a tendance, à tort, à associer à des arguments marketing. Car depuis quelques années, le milieu du travail, motivé par la législation et des salariés toujours plus exigeants, a à cœur d’incarner ces deux enjeux majeurs, et de traiter ce besoin urgent de justice sociale.